Acheter sa résidence principale : le plus tôt est le mieux ?

Petite brève des Echos sur le thème « plus vite on achète, mieux c’est. »

Il s’agit des résultats d’une étude annoncés par meilleurtaux.com lors d’une conférence de presse, qui compare l’évolution, sur les dix dernières années, du prix du mètre carré moyen et de la capacité d’emprunt. Résultat : le premier augmente de 32 %, contre « seulement » 18,5 % pour le second. La surface que l’on peut acheter diminue donc avec le temps. Conclusion des Echos : acheter jeune permet d’augmenter la surface du logement, le pouvoir d’achat immobilier descendant dans le temps.

Le petit problème de cette conclusion reste la période de référence : malgré la chute récente des prix de l’immobilier, les dix dernières années ont connu une croissance des prix au mètre carré hors norme. Une telle étude sur les années 90, qui ont connu un beau crack immobilier, aurait probablement mené à la conclusion inverse. Comme toujours dans l’immobilier, les décisions dépendent de la confiance que l’ont peut avoir dans l’évolution future du marché…

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>