Renégocier ou racheter son crédit immobilier

Actuellement, les taux de crédit immobilier sont entre 3,5 % et 4 % pour des emprunts sur 15 ou 20 ans. Autant dire de 1 à 1,5 % en dessous de leur niveau d’il y a un an.

Si vous avez investi dans un logement récemment, vous avez peut-être un crédit immobilier en cours à un taux sans aucun rapport avec ce que le marché bancaire peut vous proposer aujourd’hui. Sachez donc qu’il est tout à fait possible d’abaisser ce taux. Pour cela, vous avez deux possibilités :

  • Soit renégocier le taux de votre crédit auprès de votre banque actuelle. Dans ce cas, la marge de manœuvre (la baisse de taux possible) est plus faible, mais les frais sont souvent moins élevés. Pensez à regarder ce que votre banque propose actuellement comme taux d’emprunt. Il sera difficile d’atteindre cette valeur, mais vous pourrez vous en rapprocher.
  • Soit faire racheter votre crédit par un autre établissement bancaire. Vous aurez alors probablement à payer des indemnités de remboursement anticipé à votre banque actuelle, ainsi que des frais de dossier dans la nouvelle banque. Dans la pratique, les frais de remboursement sont souvent intégrés au montant du nouvel emprunt, et seuls les frais de dossier restent à votre charge.

Dans tous les cas, donc, le rachat ou la négociation de votre crédit entraîne des frais immédiats, de l’ordre de quelques centaines d’euros. Par contre, la différence de taux d’emprunt se fera ressentir (au choix) sur le montant de votre remboursement mensuel, sur la durée de votre emprunt, et, surtout, sur le coût total du crédit. Suivant son montant, cette différence peut rapidement dépasser les 10 ou 20 000 €.

A noter toutefois que le rachat de crédit n’est la plupart du temps que dans les premières années de crédit (moins de 5 ans). Au delà, les intérêts restant à payer diminuent beaucoup, et la différence de taux ne compense pas toujours les frais liés au transfert de crédit.

Vous pouvez simuler votre rachat de crédit immobilier dans le simulateur de quelplacement.fr : créez un premier projet d’achat immobilier correspondant à votre crédit actuel, et un second dans lequel vous indiquez les caractéristiques du nouveau crédit (nouvelle durée, nouveau montant et nouveau taux). Vous verrez alors l’impact sur 15 ou 20 ans de la baisse de votre taux de crédit immobilier.

Suivre les commetaires avec le flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un comentaire, or trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

XHTML : Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>